Recherche détaillée

Demandeur d'emploi

Le CEP : comment ça se passe ?

Issu de la loi portant sur la réforme de la formation professionnelle, le CEP (Conseil en Évolution Professionnel) est un dispositif accessible à toute personne entrée dans la vie active. Permettant de faire le point sur la carrière professionnelle, le CEP a pour objet d’encourager l’évolution et la sécurisation de l’emploi. Qui sont les conseillers-référents, comment se déroule le CEP et comment le mobilise-t-on un CEP ? Trois réponses pratiques pour engager le CEP du bon pied.


Comment financer sa VAE

Bien que la VAE – Validation des Acquis de l’Expérience -  ne soit pas considérée comme une formation en tant que telle, elle entre dans le champ de la formation professionnelle. À ce titre, elle ouvre droit à des plans de financement, qui diffèrent en fonction de la situation professionnelle du salarié. De même, toutes les VAE n’ont pas le même coût, celui dépendant du diplôme souhaité, de l’organisme certificateur et de la situation professionnelle du salarié. Faisons le point sur ces questions d’argent…


Le CIF : rétroplanning de vos démarches

Votre décision est prise : le CIF s’impose comme la solution pour suivre la formation longue qui vous permettra de changer d’orientation, de rebondir au sein de votre entreprise, ou de créer votre activité. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est de temps de passer au rétroplanning de vos démarches. À vos marques ! Prêt ? Notez !


CEP vs Bilan de Compétences : faire le choix du CEP

Introduit par la réforme de la formation professionnelle, le Conseil en Évolution Professionnelle pourrait s’apparenter au bilan de compétences. En effet, destinés à faire le point sur le parcours professionnel et à envisager une éventuelle reconversion ou une formation, les deux dispositifs présentent quelques similitudes. Néanmoins, CEP et Bilan de Compétences sont deux dispositifs à part entière, présentant des différences majeures, tant sur leur nature que sur leur impact.


Centres de formation et CPF, quelles sont les formations éligibles ?

Toutes les formations ne sont pas mobilisables avec le Compte personnel de formation (CPF). C’est la raison pour laquelle les centres de formation ont intérêt à voir leur programme correspondre aux modalités légales. Ci-après, les différentes formations entrant dans le champ du CPF.


La VAE : comment bien rédiger son dossier

Élément clé de la VAE – Validation des acquis de l’expérience – le dossier de validation (dit dossier ou livret 2) mérite d’être soigné, car c’est sur cette base que le jury apprécie les compétences du candidat. Si la forme du dossier peut différer d’un centre de certification à l’autre, le contenu, lui, ne varie pas. 


Le CIF : réussir sa demande d’autorisation d’absence

Sans autorisation d’absence de l’employeur, pas de CIF – Congé Individuel de Formation —. Étape essentielle du CIF, cette demande officielle adressée à l’employeur en lettre recommandée avec accusé de réception requiert un peu de méthode et quelques obligations pour poursuivre les démarches. Revoyons ensemble les jalons de votre demande d’autorisation d’absence.


CEP vs Bilan de Compétences : faire le choix du Bilan de Compétences

Comment choisir entre le Bilan de Compétences et le Conseil en Évolution Professionnelle ? Difficile de se repérer et faire le bon choix entre ces deux dispositifs qui ont pour finalité d’aider un actif à évoluer professionnellement ou à se reconvertir. En dépit de quelques similitudes, les deux dispositifs présentent pourtant des différences non négligeables, tant sur leur déroulement que sur leur finalité.


La VAE : le dossier de validation - livret 2 : les écueils à éviter

Le dossier de validation, dit "livret 2", de la VAE – Validation des acquis de l’expérience – n’est ni un rapport de stage ni un exposé. C’est sur la foi de cet important travail de synthèse des situations de travail et des expériences acquises au regard du référentiel du diplôme visé, que le jury valide ou non l’obtention du diplôme. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, voici 5 écueils à éviter !


Financement du CIF : questions d’argent

Le CIF – Congé Individuel de Formation – est une formation longue pour laquelle le salarié, en CDD ou CDI, dispose d’une autorisation d’absence de son employeur. Une fois l’inscription auprès du centre de formation réalisée et l’autorisation d’absence obtenue, il est temps de solliciter l’OPACIF pour une demande de financement. Que finance l’OPACIF ? Qui prend en charge les frais annexes ? Que perçoit le salarié durant la formation ? Autant de questions d’argent sur lesquelles il fait bon se pencher avant de s’engager.


François Hollande annonce un nouveau plan de formation

Lors de ses vœux télévisés du 31 Décembre 2015, le Président de la République a annoncé un plan massif de formation grâce auquel « 500 000 personnes de plus seront accompagnées vers les métiers de demain ». Ce nouveau chiffre englobe les 150 000 formations déjà évoquées lors de la conférence sociale d’octobre 2015.


VAE : pourquoi se faire accompagner ?

Bien que facultatif, l’accompagnement peut s’avérer nécessaire au cours de la VAE – Validation des acquis de l’expérience -. En effet, maîtrisant parfaitement les différentes étapes de la VAE, l’accompagnateur apporte méthode et clarté au candidat dans la rédaction du dossier de validation - livret 2


10 vérités sur le CIF - Congé Individuel de Formation

Le CIF – Congé individuel de Formation – permet à tout salarié de suivre une formation certifiante longue, financée par un OPACIF. Ce dispositif répond cependant à certains critères qu’il est bon de connaître avant de solliciter une autorisation d’absence à l’employeur.


Les dispositifs de la formation professionnelle continue pour les demandeurs d'emploi

Vous êtes actuellement inscrit à Pôle Emploi ? En tant que demandeur d'emploi, et en parallèle des dispositifs propres à Pôle Emploi, vous avez accès à la formation professionnelle continue. Dans cet article nous vous présentons les différents dispositifs nationaux de la formation professionnelle continue ouverts aux demandeurs d'emploi.


Le bilan de compétences : à qui s’adresse-t-il et quelles conditions remplir pour en bénéficier ?

Vous souhaitez évoluer dans votre entreprise, changer de secteur d'activité, vous reconvertir, créer votre entreprise ou tout simplement faire le point sur vos acquis ? Le bilan de compétences vous permettra d'identifier, tant sur le plan professionnel que personnel, vos points forts et vos lacunes. Alors à qui s'adresse ce dispositif de la formation professionnelle et quelles conditions remplir pour en bénéficier ?


 

Haut de Page