Recherche détaillée

La réforme de la formation professionnelle en cinq points clés

La réforme de la formation professionnelle en cinq points clés

La transformation de la formation professionnelle est l’un des points majeurs de la loi pour la liberté de choisir son avenir. En effet, partant du principe que l’actuel fonctionnement de la formation professionnelle est injuste, les non-cadres et les salariés des TPE ayant deux fois moins de chance d’être formés que les cadres des grandes entreprises, et ne répond pas à la nécessaire transformation du monde professionnel, le gouvernement s’est attelé à un vaste chantier de réforme, visant à proposer des mesures concrètes.

C’est donc dans ce cadre que Muriel Pénicaud, ministre du Travail, présentait en mars derniers les douze points-clé de la réforme de la formation professionnelle. Si vous avez raté la conférence de presse, voici un aperçu des points majeurs !

 

  • Le CPF crédité en euros et plus en heures

Alors que jusqu’alors chaque salarié voyait son CPF crédité en heures de formation, il sera désormais crédité à hauteur de 500 euros par an. Le montant du CPF sera plafonné à 5 000 euros au bout de dix ans. Pour les salariés en CDD, le CPF sera crédité au prorata temporis du temps passé en entreprise.

  • 800 € par an pour les salariés non qualifiés

Afin d’encourager le changement de catégorie professionnelle des salariés non qualifiés, ceux-ci verront leur CPF crédité de 800 € par an, plafonné à 8 000 € au bout de dix ans.

  • Un accès à la formation renforcé pour les demandeurs d’emploi

Le gouvernement prévoit de former un million de demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés. Des formations de remise à niveau leur seront proposées.

  • Une seule cotisation pour les entreprises

Les entreprises verseront 1% de leur masse salariale à la formation professionnelle en une seule cotisation.

  • La cotisation des entreprises collectée par l’Urssaf

Plus de démarche ni de sollicitations de différents opérateurs : c’est désormais l’Urssaf qui collectera le montant de la cotisation formation professionnelle.

 

 Les offres de Formation

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Formation professionnelle : ce qui change à partir de 2019

Adoptée le 1er août dernier, la réforme de la formation professionnelle continue prévoit notamment de convertir les heures de formation cumulées sur le CPF en monnaie sonnante et trébuchante. Une petite révolution dans le monde de la formation, qui n’a pas que des avantages.

Le compte personnel de formation - CPF : principes et fonctionnement

La création du CPF - Compte Personnel de Formation - est l'une des mesures phare de la  réforme législative du 5 mars 2014 sur la formation continue professionnelle. Alors concrètement qu'est-ce que le CPF ? A qui s'adresse-t-il et comment fonctionne-t-il ? Découvrez les caractéristiques et le fonctionnement de ce nouveau dispositif de la formation professionnelle.

Formation Professionnelle : CPF : une opportunité pour tous ?

Alors que l’ambition du Compte Personnel de Formation (CPF) est de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel, ce dispositif constitue également une formidable opportunité pour l’entreprise de faire preuve de dialogue et d’anticiper son développement, devenant ainsi un lieu commun de coopération et de coconstruction.  

 

Haut de Page