Recherche détaillée

Le CPF : qui fait quoi ?

Le CPF : qui fait quoi ?

 

Le CPF : qui fait quoi ? 

 

Tout actif, demandeur d’emploi, travailleur handicapé ou apprenti est désormais titulaire d’un CPF, qu’il gère tout au long de sa carrière professionnelle afin de bénéficier de formations. Pour utiliser au mieux son CPF, le salarié devra néanmoins interagir avec quelques acteurs essentiels de la formation. Lesquels ? Guide pratique de qui fait quoi pour votre CPF !

 

CPF : le titulaire acteur de son projet de formation

Le premier acteur du CPF est le titulaire même du compte. Seul, il peut à tout moment :

  • Créer son CPF sur moncompteformation.gouv.fr
  • Choisir sa formation
  • Présenter son dossier de formation
  • Donner son accord pour l’utilisation des heures de formation dont il dispose
  • Mettre à jour son passeport formation et suivre son parcours

 

CPF : l’employeur allié pour la formation

Sans être un interlocuteur obligatoire pour le salarié souhaitant entrer en formation, l’employeur peut néanmoins être un allié sérieux. En effet, la réforme de la formation professionnelle entrée en vigueur au 1er janvier 2015 oblige l’employeur à organiser des entretiens professionnels, tous les deux ans. À ce titre, il peut accompagner les salariés dans leur parcours de formation, et autoriser les absences pour congés de formation. L’employeur a également obligation de renseigner les salariés sur les heures de DIF non consommées au 31 décembre 2014, et d’informer les IRP sur la mise en œuvre du dispositif.

 

CPF : le CEP pour être conseillé

Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) peut être sollicité par tout salarié ou demandeur d’emploi pour bénéficier d’un conseil sur la formation professionnelle, au cours d’entretiens gratuits et confidentiels. Le CEP peut non seulement informer le demandeur, mais il peut également l’orienter, l’accompagner dans la construction du projet professionnel et dans la recherche de financement. Mais ne devient pas CEP qui veut ! Cinq organismes peuvent à ce jour remplir cette mission :

  • Les OPACIF
  • L’APEC
  • Pôle emploi
  • Cap emploi
  • Les missions locales

 

CPF : OPCA organisme financeur de la formation

Sans relation avec l’organisme paritaire auquel l’entreprise cotise, pas de formation possible au titre du CPF ! En effet, toute entreprise a obligation de consacrer 1% de sa masse salariale à la formation professionnelle, budget reversé aux OPCA, financeurs majeurs de la formation professionnelle. Pour autant, en cas de nécessité, des abondements supplémentaires peuvent être demandés :

  • OPACIF (organismes paritaires agréés au titre du congé individuel de formation)
  • Conseils régionaux
  • Pôle emploi
  • Agefiph (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées)
  • Le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) pour les demandeurs d’emploi

 

CPF : la Caisse des Dépôts garante du dispositif

C’est la Caisse des Dépôts qui administre le site internet Moncompteformation.gouv.fr. À ce titre, elle est responsable de la mise à disposition de liste des formations créée par les Conseils régionaux et les branches professionnelles. C’est également elle qui garantit la sécurité des informations personnelles saisies sur le site et qui enregistre les crédits et débits d’heures de formation, pour chaque compte personnel.

 

 

 

 Les offres de Formation

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Formation professionnelle : ce qui change à partir de 2019

Adoptée le 1er août 2018, la réforme de la formation professionnelle continue prévoit notamment de convertir les heures de formation cumulées sur le CPF en monnaie sonnante et trébuchante. Une petite révolution dans le monde de la formation, qui n’a pas que des avantages.

Le compte personnel de formation - CPF : principes et fonctionnement

La création du CPF - Compte Personnel de Formation - est l'une des mesures phare de la  réforme législative du 5 mars 2014 sur la formation continue professionnelle. Alors concrètement qu'est-ce que le CPF ? A qui s'adresse-t-il et comment fonctionne-t-il ? Découvrez les caractéristiques et le fonctionnement de ce nouveau dispositif de la formation professionnelle.

La réforme de la formation professionnelle en cinq points clés

Alors qu’un tiers seulement des actifs, essentiellement des cadres, ont suivi une formation en 2016, le gouvernement a présenté douze mesures visant à améliorer le fonctionnement du CPF et à encourager la formation professionnelle.

 

Haut de Page