Recherche détaillée

Le CPF : à qui s’adresse-t-il ?

Le CPF : à qui s’adresse-t-il ?

 

Le CPF : à qui s’adresse-t-il ? 

 

 

Issu de la réforme de la formation professionnelle, le CPF remplace le DIF depuis le 1er janvier 2015. Attaché au salarié, le CPF suit le salarié tout le long de sa vie professionnelle et s’adresse à quatre types de publics :

  • Les salariés du secteur privé dès 16 ans (en CDD, CDI, intérim ou à temps partiel)
  • Les apprentis âgés de 15 ans en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les travailleurs handicapés

Quelles sont les dispositions du CPF et sa mise en œuvre pour chaque public : quelques réponses pratiques pour chaque situation.

 

Le CPF pour les salariés du secteur privé

Tous les salariés du secteur privé, employés en CDD ou CDI, bénéficient désormais d’un Compte Personnel de Formation (CPF), qui les suivra tout au long de leur carrière professionnelle. Chaque année, les heures acquises au titre de la formation professionnelle sont ajoutées au compte personnel de formation de chaque salarié, qui peut cumuler jusqu’à 150 heures de formation, en 8 ans. Les salariés à temps partiel cumulent des heures de formation au prorata du temps passé dans l’entreprise. En cas de licenciement (même pour faute), les salariés conservent les heures acquises au titre de la formation professionnelle.

 

Le CPF pour les apprentis

Par dérogation, tout jeune de 15 ans en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation bénéficie d’un CPF, dès son entrée en formation. En effet, considéré comme un salarié de l’entreprise qui l’accueille, le jeune apprenti cumule des heures de formation, au prorata du temps passé dans l’entreprise.  

 

Le CPF pour les demandeurs d’emploi

Le CPF étant attaché à l’individu, un demandeur d’emploi peut mobiliser ses heures de formation au cours de sa recherche d’emploi, sans solliciter Pôle emploi. Pour cela, il devra rechercher une formation éligible au CPF. Cette formation sera alors financée par le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP), en fonction des crédits disponibles.

 

Le CPF pour les travailleurs handicapés

Les travailleurs handicapés travaillant en milieu ordinaire, au sein d’Esat, dans une entreprise adaptée ou dans un Centre de Distribution du Travail à Domicile (CDTD) bénéficient également d’un CPF. Ils peuvent à tout moment mobiliser leurs heures de formation pour développer leurs compétences. Si le nombre d’heures dont ils disposent est insuffisant pour suivre une formation, les travailleurs handicapés peuvent également bénéficier de financement de la part de l’Agefiph. 

 

 

 

 Les offres de Formation

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Formation professionnelle : ce qui change à partir de 2019

Adoptée le 1er août dernier, la réforme de la formation professionnelle continue prévoit notamment de convertir les heures de formation cumulées sur le CPF en monnaie sonnante et trébuchante. Une petite révolution dans le monde de la formation, qui n’a pas que des avantages.

Le compte personnel de formation - CPF : principes et fonctionnement

La création du CPF - Compte Personnel de Formation - est l'une des mesures phare de la  réforme législative du 5 mars 2014 sur la formation continue professionnelle. Alors concrètement qu'est-ce que le CPF ? A qui s'adresse-t-il et comment fonctionne-t-il ? Découvrez les caractéristiques et le fonctionnement de ce nouveau dispositif de la formation professionnelle.

La réforme de la formation professionnelle en cinq points clés

Alors qu’un tiers seulement des actifs, essentiellement des cadres, ont suivi une formation en 2016, le gouvernement a présenté douze mesures visant à améliorer le fonctionnement du CPF et à encourager la formation professionnelle.

 

Haut de Page