Recherche détaillée

La formation professionnelle continue dans la fonction publique

La formation professionnelle continue dans la fonction publique

 

Au même titre que les salariés du secteur privé, les salariés du secteur public (de la fonction publique d'État, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière), ont des droits en matière de formation professionnelle continue.

Vous souhaitez avancer en grade, changer de service ou d'administration, vous reconvertir pour exercer dans le secteur privé, créer votre entreprise, concrétiser un projet social ou culturel... ? La formation professionnelle peut vous aider à réaliser un projet professionnel ou personnel.

Les dispositifs de la formation professionnelle dans le secteur public peuvent être mis en place à votre demande ou à la demande de votre administration.

 

Les dispositifs de formation professionnelle à votre initiative : 

 

 le DIF - Droit Individuel à la Formation : 

pour suivre une formation, préparer et/ou passer un concours interne de la fonction publique.

 

 le CEP - Conseil en Évolution Professionnelle :

pour être informé, conseillé et accompagné dans la construction et la mise en oeuvre de votre projet.

 

 la VAE - Validation des Acquis de l'Expérience :

pour obtenir, en totalité ou partiellement, un diplôme d'État, un titre RNCP ou un certificat de qualification professionnelle.

 

 le BC - Bilan de Compétences :

pour faire le point sur vos compétences et élaborer votre projet personnel, professionnel.

 

 le CFP - Congé de Formation Professionnelle : 

pour suivre la formation de votre choix. Ce dispositif est accessible si vous justifiez de 3 années de services dans la fonction publique. La durée du CFP est de 3 années maximum et vous pouvez l'utilisé en une seule ou plusieur sfois.

 

 

Les dispositifs de la formation professionnelle l'initiative de votre administration :

 

 le plan de formation :

il regroupe les actions de formation prévues par votre administration afin de vous adapter aux évolutions technologiques ou juridiques et ainsi favoriser votre mobilité professionnelle.

 

 la période de professionnalisation :

pour suivre des formations qualifiantes en alternance et ainsi acquérir les connaissances et compétences requises pour exercer vos fonctions ou changer de service.

 

 l'entretien de formation : 

cet entretien annuel avec votre responsable hiérarchique formalise vos attentes et besoins de formations.

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Salariés du public : comment changer d’orientation professionnelle ?

Les salariés de la fonction publique, qu’elle soit d'État, territoriale ou hospitalière, peuvent également changer d’orientation professionnelle. Quels sont les moyens à leur disposition ? Cet article fait le point sur les possibilités offertes aux fonctionnaires.

Le congé pour formation professionnelle pour les salariés du public

Ouvert à l’ensemble des agents, titulaires ou non, des trois fonctions publiques, le Congé pour formation professionnelle (CFP) permet de parfaire une formation professionnelle ou personnelle, non proposée par l’administration. 

Formation professionnelle : ce qui change à partir de 2017

Le cadre de la loi du 8 août 2016 relative au travail fait évoluer la formation professionnelle dès le 1er janvier 2017, avec la création du Compte personnel d’activité (CPA), et l’aménagement du CPF

 

Haut de Page