Recherche détaillée

Demandeur d'emploi

Qu’est-ce que le congé pour bilan de compétences ?

Dans la cohorte des congés de formation, le congé pour bilan de compétences peut apparaître comme la solution la plus simple de faire le point sur sa carrière professionnelle, de réfléchir à son avenir ou d’envisager une éventuelle reconversion professionnelle.


La reconversion professionnelle : une issue vers l’emploi

Une période de chômage peut être l’occasion de penser à une reconversion professionnelle. Cet article délivre aux demandeurs d’emploi quelques clés pour finaliser un projet en trois étapes.


Le CPF : quelles avancées par rapport au DIF

La principale mesure de la réforme de la formation professionnelle a remplacé, depuis le 1er janvier 2015, le DIF (Droit Individuel à la Formation) par le CPF (Compte Personnel de Formation). Motivée par un faible taux d’usage du DIF (moins de 5%), et la courte durée des formations (22 heures en moyenne), la mise en œuvre du CPF doit apporter plus de souplesse à la formation professionnelle. 


Le CPF : quelles sont les formations éligibles

Le CPF a pour objet de permettre aux actifs de suivre des formations qualifiantes, correspondant aux besoins du marché. Réalisée en partenariat avec les conseils régionaux et les branches professionnelles, la liste des formations éligibles est accessible depuis le site internet moncompteformation.gouv.fr.


Le CPF : qui fait quoi ?

Tout actif, demandeur d’emploi, travailleur handicapé ou apprenti est désormais titulaire d’un CPF, qu’il gère tout au long de sa carrière professionnelle afin de bénéficier de formations. Pour utiliser au mieux son CPF, le salarié devra néanmoins interagir avec quelques acteurs essentiels de la formation. Lesquels ? Guide pratique de qui fait quoi pour votre CPF !


L’outplacement : un coaching personnalisé

Prestation de conseil personnalisée, l’outplacement permet à une personne licenciée de retrouver rapidement le chemin du travail. Parfois financée par l’ex employeur, cette prestation a tout d’un coaching personnalisé.


Le bilan de compétences approfondi

Spécifiquement dédié aux demandeurs d’emploi, le bilan de compétences approfondi (BCA) s’inscrit dans un parcours de retour à l’emploi. Prescrit par le conseiller Pôle Emploi, le bilan de compétences est intégralement pris en charge par Pôle Emploi qui assure que le BCA accélère le retour à l’emploi.


Financement du bilan de compétences : qui paye quoi ?

Réaliser un bilan de compétences passe par le recours à un consultant extérieur, et coûte en moyenne 2 000 €. Les conditions de prise en charge varient en fonction du statut du demandeur. Par ailleurs, la réforme de la formation professionnelle entrée en vigueur au 1er janvier 2015 ayant supprimé le DIF au profit du CPF, les règles de financement ont évolué. 


Le bilan de compétences : 5 idées reçues

Véritable outil destiné à faire le point sur la carrière professionnelle, le bilan de compétences s’adresse à un certain public, sous certaines conditions, et dans un contexte défini. Pour ne pas perdre de vue l’essentiel sur ce dispositif et ne pas considérer le bilan de compétences comme le remède miracle à tous les maux professionnels, coupons court aux idées reçues.


 

Haut de Page