Recherche détaillée

Les dispositifs de la formation professionnelle continue pour les salariés du secteur privé

Les dispositifs de la formation professionnelle continue pour les salariés du secteur privé

 

La formation professionnelle continue est un droit pour tous les salariés du secteur privé.

Quelque soit la nature de votre contrat de travail (CDI, CDD, contrat d'intérim), la taille de votre entreprise et la branche professionnelle dont vous dépendez, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, de différents dispositifs pour développer vos compétences. Vous pouvez ainsi suivre et financer des actions de formation tout au long de votre parcours professionnel.

La mise en œuvre des dispositifs de la formation professionnelle continue relève de votre initiative ou de celle de votre employeur.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici les dispositifs de la formation professionnelle continue auxquels vous avez accès en tant que salarié du privé.

 

 

Les dispositifs de formation professionnelle à votre initiative

Vous souhaitez vous former, décrocher un diplôme, construire votre projet ou tout simplement prendre du recul et faire le point ? Voici les 5 outils de la formation professionnelle que vous pouvez décider de mettre en oeuvre (sous réserve de remplir les conditions d'accès).

 

 le CPF - Compte Personnel de Formation :

pour suivre l'une des formations qualifiantes éligibles au dispositif.

 

 le CIF - Congé Individuel de Formation :

pour suivre la formation de votre choix, avec ou sans lien avec votre fonction.

 

 la VAE - Validation des Acquis de l'Expérience :

pour faire reconnaître votre expérience en obtenant un diplôme d'État, un titre RNCP ou un certificat de qualification professionnelle.

 

 le BC - Bilan de Compétences :

pour faire le point sur vos compétences en vue de définir votre projet personnel, professionnel.

 

 le CEP - Conseil en Évolution Professionnelle :

pour être accompagné dans l'élaboration et la mise en oeuvre de votre projet.

 

 

Les dispositifs de formation professionnelle à l'initiative de votre employeur :

Dans le cadre de sa politique RH et de la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), votre employeur dispose d'outils pour vous accompagner et vous former : 

 

 l'entretien professionnel :

il permet d'analyser avec votre employeur vos perspectives d'évolutions professionnelles.

 

 la période de professionnalisation :

elle permet suivre des formations qualifiantes en alternance en vue d'acquérir les connaissances et compétences requises pour exercer vos fonctions.

 

 le plan de formation :

il regroupe l'ensemble des actions de formation définies par votre employeur.

 

Lecture recommandée sur ce thème

Employeurs, OPCA, centres de formation : qui fait quoi ?

Employeurs, OPCA, centres de formation : les acteurs de la formation professionnelle continue sont nombreux et n’ont pas tous la même utilité au moment d’entreprendre une formation. Qui sont-ils et que font-ils ? Cet article vous délivre les clés des acteurs de la formation professionnelle continue.

La reconversion professionnelle

Le temps où nos parents faisaient carrière dans une même entreprise est bel et bien révolu. Aujourd’hui, la reconversion professionnelle apparaît de plus en plus comme une opportunité de repenser son parcours professionnel.

Formation professionnelle : ce qui change à partir de 2017

Le cadre de la loi du 8 août 2016 relative au travail fait évoluer la formation professionnelle dès le 1er janvier 2017, avec la création du Compte personnel d’activité (CPA), et l’aménagement du CPF

 

Haut de Page