Recherche détaillée

Le CPF : Mode d'emploi

Le CPF : Mode d'emploi

 

Le CPF - Mode d'emploi 

 

Activer son compte en 4 étapes

 

Avec l’entrée en vigueur de la réforme de la formation professionnelle le 1er janvier 2015, le DIF a cédé la place au Compte Personnel de Formation (CPF), permettant aux actifs de devenir acteur de leur parcours de formation. Comment activer son CPF ? Suivez le guide…

 

 

 

Étape 1 : rendez-vous sur le portail dédié au CPF

Grâce au site http://www.moncompteformation.gouv.fr/, le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a créé un portail entièrement dédié au CPF. C’est sur ce site que tous les actifs (salariés du secteur privé en CDD ou CDI, demandeurs d’emploi, apprentis en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation et travailleurs indépendants) doivent activer leur compte en cliquant sur "Je me connecte".

 

Étape 2 : créez votre espace sécurisé

Très didactique, le site invite les nouveaux visiteurs à créer leur espace personnel en cliquant à droite sur le bouton "Je m’inscris". Il suffit alors de remplir tous les champs relatifs à votre identité, et de créer un mot de passe comportant au moins 8 caractères alphanumériques. 

 

Étape 3 : activez votre compte personnel

Un e-mail de confirmation de la création de votre compte vous est adressé sur l’adresse e-mail que vous avez saisie lors de la création de votre compte. Cet e-mail comporte un lien sur lequel vous devez cliquer pour rendre votre CPF actif.

 

Étape 4 : gérez votre CPF

Votre compte personnel est enfin créé, il vous appartient désormais de le gérer en commençant par saisir les heures DIF dont vous disposez encore. Pour cela, il suffit de modifier le solde des heures. Le service des ressources humaines de votre entreprise peut vous renseigner sur le nombre d’heures de formation non utilisées à la mise en place du CPF.

Ces heures de DIF pourront être utilisées jusqu’à leur apurement, ou jusqu’à la fin 2020. Toutes les heures de formation cumulées à partir du 1er janvier 2015 sont intégrées automatiquement au CPF. 

 

 

 

 Les offres de Formation

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Formation Professionnelle : CPF : une opportunité pour tous ?

Alors que l’ambition du Compte Personnel de Formation (CPF) est de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel, ce dispositif constitue également une formidable opportunité pour l’entreprise de faire preuve de dialogue et d’anticiper son développement, devenant ainsi un lieu commun de coopération et de coconstruction.  

Le CPF : à qui s’adresse-t-il ?

Issu de la réforme de la formation professionnelle, le CPF remplace le DIF depuis le 1er janvier 2015. Attaché au salarié, le CPF suit le salarié tout le long de sa vie professionnelle et s’adresse à quatre types de publics : les salariés du secteur privé dès 16 ans (en CDD, CDI, intérim ou à temps partiel), les apprentis âgés de 15 ans en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, les demandeurs d’emploi, les travailleurs handicapés.

Le CPF : quelles avancées par rapport au DIF

La principale mesure de la réforme de la formation professionnelle a remplacé, depuis le 1er janvier 2015, le DIF (Droit Individuel à la Formation) par le CPF (Compte Personnel de Formation). Motivée par un faible taux d’usage du DIF (moins de 5%), et la courte durée des formations (22 heures en moyenne), la mise en œuvre du CPF doit apporter plus de souplesse à la formation professionnelle. 

 

Haut de Page